N°153 – Novembre 2022 – Le Sans-Culotte 85

ÉDITO
Statue Saint-Michel : Alain Leboeuf parrain de la fête des 50 nuances d’extrême-droite !


Quand le catéchisme s’invite à l’agenda des collégiens du public !

L’affaire a agité le collège public Soljenitsyne d’Aizenay juste avant les vacances de la Toussaint. Par un courrier envoyé aux familles, la direction de l’établissement les a ainsi prévenues de la reprise prochaine de… l’aumônerie catholique et a invité celles qui étaient intéressées à y inscrire leur enfant. Voilà de quoi hérisser le poil des parents qui pensaient épargner leurs gamins de ces « bondieuseries » ! Cerise sur l’hostie : cet « enseignement religieux », comme il est appelé, est totalement légal et supervisé par le rectorat qui donne son autorisation. Quand bien même les directions d’établissements ne goûtent pas franchement l’initiative, comme c’est le cas à Aizenay… Les principaux et proviseurs, qui n’ont aucun moyen de contrôler l’activité, n’ont plus qu’à prier pour que les curés qui interviennent auprès de leurs mioches soient en phase avec le principe de laïcité…

Fibre poitevine : Vendée Numérique contrainte de changer d’optique !

Vendée Numérique (émanation du Département) est chargée du déploiement de la fibre optique sur l’ensemble du territoire (1). Mais dans le Marais poitevin, ses plans ont été court-circuités. Dans un site classé comme celui-là, et au nom du code de l’environnement, il lui est rappelé que toute nouvelle ligne doit obligatoirement être enfouie. Une option financièrement inenvisageable pour le Département qui entre alors dans une concertation juridique et technique avec les services de l’État… sous pression par ailleurs des élus locaux concernés. Ce qui, d’après des sources officieuses, n’aurait pas manqué d’irriter le président de Vendée Numérique, Alain Leboeuf, également à la tête du Conseil départemental. Toujours est-il que des solutions à l’amiable (mais beaucoup plus coûteuses que prévu) ont finalement été trouvées…

La lutte pour les salaires… du bout des lèvres

Cela paraît déjà loin mais à la mi-octobre, un mouvement social s’est enclenché dans le pays autour de la question des salaires. Si des grèves et des blocages d’usines ont été organisés, cela a surtout concerné le secteur énergétique et encore, dans certaines parties du pays. Par chez nous, la mobilisation dans les raffineries ne s’est, au final, pas beaucoup ressentie dans les stations-services. Quant au mouvement de grève en tant que tel, il a été peu suivi en Vendée. Pas vraiment une surprise, dans un département où le syndicalisme n’est pas très ancré. Quand bien même le « miracle économique » vendéen, ses entreprises emblématiques et son faible taux de chômage cachent mal une réalité moins réjouissante : celle des bas salaires, qui en font un des départements les moins bien classés en la matière. Pour incarner cette situation, on s’est entretenu avec quelques salariés pour causer fiches de paie et superprofits…

L’ingénierie publique : « une concurrence déloyale » ou le luxe de pouvoir travailler à perte !

Il y a pile 10 ans, la Vendée créait son « Agence de services aux collectivités locales », conçue pour être le prolongement des services communaux dans le domaine de l’ingénierie. Si les petites communes, pour lesquelles modifier une route ou construire un lotissement peut vite virer au casse-tête, étaient soulagées de trouver assistance et conseils… les bureaux d’études privés qui s’étaient multipliés suite à la suppression de la DDE et au désengagement de l’État en la matière, eux, tiraient la tronche ! À l’époque, ils parlaient carrément de «  concurrence déloyale  » (SC n°61 – décembre 2012). Aujourd’hui, l’un d’eux persiste et signe, chiffres à l’appui cette fois…

MAIS AUSSI DANS CE NUMÉRO…

Ehpad de Longeville privatisé : satanées archives !

Au Grand R : vive la culture… et les cernes ?

Angers-SCO : Mohamed Sifaoui exige que les journaleux lui lèchent les bottes !

Redevance des ordures ménagères : y’a pas de petits profits !

Taxe foncière : (vaine ?) tentative pour limiter la facture

Des nouvelles de…
L’affaire Jalil Lahmar

La démocratie à poil…
À Mareuil-sur-Lay-Dissais

Vous souhaitez lire la suite ? Commandez l’article dès maintenant !