N°167 – Avril 2024 – Le Sans-Culotte 85

DOSSIER CABANES OSTRÉICOLES
Affaire classée : « La Cabane » de Brem peut continuer de faire la fête !

Malgré son implantation dans des marais protégés, « La Cabane » de Brem-sur-Mer ouvre pour une nouvelle saison. Nous publions des extraits d’un rapport accablant rédigé en 2020 par la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM), listant les infractions commises par les gérants du lieu, en matière d’urbanisme. Sur la base de ce document, la Préfecture a saisi, fin 2020, le Parquet des Sables-d’Olonne, qui a ouvert une enquête, à laquelle s’est ajoutée une plainte de France Nature Environnement en 2021. Mais par deux fois, l’affaire a été classée sans suite par la justice.

« La Cabane » de Lulu : de qui se moque-t-on ?

À Noirmoutier, cet ancien bâtiment ostréicole, transformé un temps en bar à huîtres, sert depuis deux ans de lieu de réception pour des anniversaires, mariages, cousinades, accueillant de 100 à 200 personnes, sous couvert d’un centre d’ostréiculture pédagogique. Le tout, en pleine zone rouge écarlate du Plan de prévention des risques d’inondation (PPRI)… Sans compter que le propriétaire est Fabien Gaborit, adjoint aux finances de la commune de Noirmoutier, mais aussi président de la communauté de communes, justement en charge de l’élaboration du PPRI ! Nous révélions cette situation il y a un an et depuis, rien n’a bougé, les événements s’y déroulent toujours…

Stratégie politique : le maire de La Roche-sur-Yon en mode « Joe l’embrouille »

La dégradation de la statue de Simone Veil à La Roche-sur-Yon, le 8 mars dernier, jour symbolique pour les droits des femmes, a été très largement médiatisée. Ce qui l’a moins été en revanche, ce sont deux déclarations publiques pour le moins troublantes faites le jour-même par le maire de La Roche, Luc Bouard. Il a ainsi suggéré que l’acte de vanda­lisme, à coups de poupées de bébés ensanglantés et du slogan « La Constitution tue nos enfants », pouvait aussi bien avoir été l’oeuvre de militants d’extrême-gauche que d’extrême-droite. Quand bien même des autocollants de l’Action française avaient été retrouvés sur place, l’organisation ayant fina­lement revendiqué les faits. Il est même allé, par la même occasion, jusqu’à attribuer un précédent incident à caractère homophobe, survenu l’an dernier dans la ville, à des « individus antifas », contre toute évidence. Luc Bouard, qui est le délégué régional du parti Horizons, membre de la majorité prési­dentielle, semble avoir voulu s’approprier le refrain macroniste consistant à renvoyer dos à dos les deux extrêmes… au risque de se prendre les pieds dans le tapis !

Justice : la commune des Achards poursuivie suite au suicide d’un agent

Le 28 mars dernier, le tribunal administratif de Nantes se penchait sur une affaire dramatique : la veuve et les deux fils de l’ancien directeur des services techniques de la commune de La Mothe-Achard (Vendée) réclamaient en effet, à la commune nouvelle des Achards, près de 500.000 € de dédommagements pour sa responsabilité dans le suicide de leur mari et père, il y a douze ans jour pour jour. Une audience au cours de laquelle des éléments édifiants ont été mis en lumière, tant sur la conduite de l’enquête au niveau local que sur le rôle joué par l’ancien maire de la commune…

MAIS AUSSI DANS CE NUMÉRO…

ÉDITO
Y’a pas marqué La Poste !

Conseil départemental : à peine installée, la nouvelle élue islaise déjà plus isolée que jamais

Soirées du 8 mars chez le « roi des nuits vendéennes » : le sens du timing…

Crise à L’Aiguillon-la-Presqu’île : quand tension rime avec confusion

Clap de fin pour Vendée Inclusion : la structure d’insertion a fait faillite

DES NOUVELLES DE…
Insula Oya 3 : Galère, j’écris ton nom !